Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 9 février 2007

Comment dire...

lundi 9 janvier 2006

Vous étiez tellement impatients d'apprendre tout ça...

  • Ce matin, j'ai mangé un yaourt au sucre. C'est bon les yaourts. Cette semaine, il y aura sans doute des crêpes mais pas demain parce que demain c'est repas russe. oui.
  • Ce week-end, je n'ai pas fait le plein de mon réservoir. non. J'ai trouvé le prix du litre de carburant un poil élevé et je n'ai donc mis que l'équivalent de 131 francs et 19 centimes. Nouveaux francs évidemment.
  • Je dois penser à poster une lettre qui est dans la poche intérieure de ma veste. Je dois également poster cette p***** de lettre de demande de remboursement concernant mon sac de voyage qui a été abîme lors d'un trajet en avion.
  • Samedi soir j'ai goûte, en présence de ma dulcinée, de ses parents et des miens, le vin que l'on retrouvera sur nos tables un certain soir du mois de mai prochain. Il est très bon. Vivement.
  • Il me reste un dizaine de chèques déjeuner comme on les appelle à utiliser d'ici la fin de ce mois. Cela présage d'un bon dîner au restaurant si tant est que je trouve quelqu'un pour m'accompagner. Des volontaires ?
  • Je suis ravi d'être passé en full Linux il y a de cela maintenant deux mois et demi.
  • J'ai fait un nouveau thème pour ce blog aujourd'hui en quelques minutes. Je l'aime bien. Il risque d'évoluer par-ci par-là.

vendredi 21 octobre 2005

Tapoter du clavier

Configurer son wifi sous Linux, c'est fait.

En même temps, un simple make && make install sur les derniers drivers suffisait à condition d'être root (sudo sur ma ubuntu) et d'avoir installé make, gcc, tous les paquets commençant par linux (headers tout ça). Astuce de sioux : ln -s /usr/bin/gcc-4.0 /usr/bin/gcc-3.4, c'est crade mais ça marche ;o)

Mine de rien j'avais passé un sacré bout de temps sur le problème et là ça faisait un moment que j'avais pas retenté. Ça fait plaisir.

Pour ceux qui sont intéressés par le sujet et qui sont encore là (doit pas rester grand monde...), ma carte répond au doux nom de MSI PC54G2 avec un chipset qui répond au non moins doux nom de RT2500 de chez Ralink.

Pour ceux qui se sont accrochés jusqu'ici, sachez qu'après cet exploit dont je ne suis pas peu fier (vous avez du vous en rendre compte), donc, après cet exploit, j'ai mangé une excellente raclette. Et bu du vin slovène (un Chardonnay blanc). Pas mal.

J'ai fait le plein de mon scooter hier aussi. Et ce matin j'ai mangé une mousse au chocolat.

Je sais que vous trépignez d'impatience jusqu'au prochain billet, mais va falloir être patients... Courage.