Qu’on écoute des gens qui préparent des attentats, je comprends, mais des discussions strictement politiques et personnelles, c’est impensable ! Si j’étais dangereux, d’accord, mais là…

Un parlementaire français
Source : Mediapart

Tiens, il vont peut être comprendre leur erreur avec la #PJLRenseignement. Ou pas.