J'écrirais bien un nouveau billet. me dis-je.

Oui, mais à quel sujet ? Pour dire quoi ? me demande-je.

Pour rien, pour changer la tête de cette page d'accueil un peu trop statique... me réponds-je.

Ah. conclus-je.