Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Iron man

Alors moi je connaissais la version des Cardigans. Et je pensais bêtement que c'était l'original...

Alors que c'est Black Sabbath en fait les auteurs interprètes originaux. C'est Zvok, que je vous recommande au passage chaudement , qui m'a appris ça. C'est fou non ?

Alors au passage, j'ai appris ce que raconte l'histoire, que Ozzy Osbourne était membre de Black Sabbath, tout ça, merci Wikipédia.

Comme quoi je suis une vraie quiche en termes de culture Rock métal.

Philosophie d'urinoir

Je reviens tout juste d'une mission importante au bout du couloir et je me pose la question suivante : pourquoi sépare-t-on les toilettes hommes des toilettes femmes sur le lieu de travail?

En y réfléchissant, je conçois bien quelques raisons mais elles ne me semblent pas véritablement adaptées :

  • c'est comme pour les vestiaires, on veut pas se montrer en tenue d'Ève face à l'autre sexe. Pour les toilettes d'un bar, je dis pas, mais sur mon lieu de travail, je suis rarement bourré au point d'oublier de me rhabiller avant de sortir de la salle du trône ou bien en me retournant de la pissotière pour me diriger direct vers la porte sans passer par la case lavabo, le sexe à l'air...
  • c'est pour éviter aux mecs d'attendre, ya toujours la queue dans les chiottes des filles. Pourquoi pas. En même temps, à mon boulot j'ai jamais vu cette situation que l'on retrouve invariablement dans les différents endroits publics proposant de tels lieux d'aisance : bar, boîtes de nuit, le foy', camping, musée, aire d'autoroute, etc. Mes collègues n'amènent pas non plus au bureau leurs enfants en âge de se faire aider lors de leurs besoins naturels
  • les mecs, c'est sale, ça pisse à coté de la cible, ça relève jamais la lunette, ça nettoie jamais les cookies au fond de la cuvette et du coup ça pue. Ah ouais. Pas con. Ça doit être pour ça que les toilettes sont séparées...

NTLM mon amour

Se connecter en SSH à sa machine à la maison depuis le boulot, même à travers un proxy, c'est pas compliqué et ça peut même être très utile. PuTTY est là pour ça.

Là où ça peut se compliquer, c'est quand les bras cassés de l'informatique configurent le proxy avec une authentification NTLM only. PuTTY sait plus faire. Par contre cntlm lui, il sait faire.

Miam.

Pâques, le chocolat, les lapins, tout ça.

Deux lapins de Pâques

Classique quoi.

Vaudeville

Un socialiste dans les jardins du palais Bourbon

(via Brave Patrie)

Sarkozons en toutes circontances

Yahoo & Sarkozy

Apprendre à cadrer

À la recherche de la prochaine optique pour laquelle je pourrais craquer, et suite à la suggestion d'un ami, je me suis demandé quelles étaient les focales que j'usai le plus sur mes lentilles actuelles.

Question simple a priori dont la réponse m'intriguait. Mais comment obtenir cette information? Parcourir au hasard mes photos et les ouvrir avec un logiciel de photo capable de m'afficher les données EXIF ? Un peu Très long et peu efficace.

Assez vite, on se rend compte qu'il est bien plus rapide et efficace de lancer cette commande dans un shell :

jhead *.jpg | grep Focal | cut -d " " -f 4 | sort -n | uniq -c | sed -e "s/  *//" | sed -e "s/ /,/" | sort -n

Vous obtenez alors en bas de la liste renvoyée les focales les plus utilisées sur toutes vos photos du répertoire courant (*.jpg), en haut les moins utilisées et au milieu... les focales moyennement utilisées. Simple non ?

Bon, maintenant que ça c'est fait, il peut être intéressant d'avoir une idée plus précise de la répartition. Si possible avec un graphique dirons-nous.

Soit. Première solution, on se lance un bon vieux tableur, on importe le CSV généré par la ligne ci-dessus (oui, la virgule, c'était un peu pour ça déjà... pas con hein ?). On importe donc et on fait Insérer->Graphique, on répond aux questions et on a un joli graphique. Cool. Mais si on veut partager, on est obligé de sauvegarder le fichier et de l'envoyer aux gens ? Ou bien de faire une capture d'écran et de la retailler ? Tout ça pour montrer une image ? C'est un peu con compliqué quand même...

C'est à ce moment opportun que, du fond de ma mémoire, m'est revenu l'existence du service Google Charts. Alors oui, c'est Google, encore lui, mais bon, qu'est-ce que vous voulez ? C'est quand même diablement efficace. (Vous noterez le diablement, rapport à Don't be evil tout ça... Bref.)

En fouillant un peu la doc, je trouve que ce qui me conviendrait le mieux, c'est ça:

	<img src="http://chart.apis.google.com/chart?
	cht=bvg
	&amp;chs=700x350
	&amp;chbh=a,5,10
	&amp;chco=4D89F9
	&amp;chxt=x,y
	&amp;chxr=1,0,maxDuNombreDePhotosParFocale
	&amp;chds=0,maxDuNombreDePhotosParFocale
	&amp;chdlp=t
	&amp;chxl=laListeDesFocalesSéparéesParDesPipesEtEntouréeAussiParDesPipes
	&amp;chd=laListeDesDonnéesSéparéesParDesVirgules" />

Et me voilà donc parti à mettre en forme mon CSV pour rentrer dans ce format un peu chelou. Le résultat devant vos yeux ébahis: Utilisation des focales, photos sélectionnées

NB : Je vous épargne les tâtonnements concernant l'échelle, la taille, les axes, les étiquettes des axes, la légende, les premiers graphiques avec deux séries de données (les photos prises et celles retenues au final). Bref, je ne vous en parle pas. Mais sachez que c'est pas compliqué du tout.

Revenons à nos moutons. On se rend compte à ce moment du drame : je prends des photos avec la poignée en coin:

  • 10 et 20 : c'est le Sigma 10-20 f/4-5.6 DC HSM
  • 18 et 50 : mon 18-50 et le 50 f/1.8
  • 55 et 200 : mon 55-200

C'est encore plus flagrant lorsqu'on regarde voyage après voyage :

  • En Jordanie et Syrie, j'ai emmené mon 50mm, le 18-50 et le 55-200:

Utilisation des focales, Jordanie & Syrie

  • En Guadeloupe, j'ai utilisé le 50mm chaque fois que la lumière du jour baissait et je venais d'acheter le 10-20 :

Utilisation des focales, Guadeloupe

  • En Nouvelle-Zélande, en plus de mon 10-20, on m'a prété un 18-200 (très pratique au passage en voyage) :

Utilisation des focales, Nouvelle Zélande

Donc, résolution prise : avant d'acheter mon prochain objectif, j'apprends à cadrer. Tout au moins, j'essaie de varier mes focales histoire de voir ce que ça peut donner...

PS : (je sais je suis pas à proprement parler après ma signature mais je suis quand même à la fin du billet) Si ça intéresse quelqu'un, j'ai un bout de torchon PHP qui prend le CSV en entrée et qui renvoie l'image PNG comme un grand.

J'aime ces dirigeants qui nous dirigent.

Il est clair que Mme Albanel maitrise son sujet :

Sur les logiciels… sur l’affaire des logiciels libres, évidemment les logiciels libres, quand on achète, évidemment des logiciels, par exemple le pack Microsoft (ça c’est pas du logiciel libre) : Word, Excel, Powerpoint, il y a évidemment des pare-feux, je viens de le dire, il y a des logiciels de sécurisation. Mais sur les logiciels libres vous pouvez également avoir des pare-feux, qui d’ailleurs, mais évidemment. Par exemple, nous au ministère, nous avons un logiciel libre, qui s’appelle Open Office et il y a effectivement un logiciel de sécurisation qui empêche en effet le ministère à la Culture d’avoir accès, bien sûr, et les éditeurs de logiciels libres fournissent des pares-feux, et fournissent même des pare-feux gratuits. Donc cet argument est sans fondement. Voilà ce que je voulais dire.

Je tiens donc à l'affirmer haut et fort : j'aime ces dirigeants qui nous dirigent. Mais où nous dirigent-ils donc ?

c'est toi l'aigri

Sentez-vous le grondement populiste, la rancœur des aigris ... ?

Mais il pourrait pas fermer sa gueule celui-là ?

je suis drôle si je veux d'abord

non mais!

1:07

Il est 1h07 du matin et je lis un débat sur la sensibilité des crustacés à la souffrance.

Oui.

pas marre ?

moi si.

Dorénavant, à gauche à droite de l'écran, profitez en temps réel du compteur de mots qui fatiguent les yeux et les oreilles dans l'actualité. Pour démarrer, Google News et Yahoo! Actualités sont les seuls monitorés. Pour l'instant Yahoo! l'emporte.

Comme quoi ranger...

J'ai réfléchi pour me souvenir que je ne l'avais pas laissée sur le lit d'un pote.

J'ai cherché dans mon salon là ou elle traîne d'habitude.

J'ai regardé au boulot, si je ne l'avais pas posée sur le porte manteau.

J'ai appelé chez un client pour savoir si je ne l'y avais pas laissée.

J'ai pensé demander à ma belle-mère si je ne l'avais pas oubliée chez elle.

Je l'ai finalement retrouvée rangée dans mon armoire.

Mon écharpe.

Je suis bien rentré

Métro Parisien

J'aime la m'Hash

Public Function Hash(ByVal text As String) As String
a = 1
For i = 1 To Len(text)
    a = Sqr(a * i * Asc(Mid(text, i, 1))) 'Numeric Hash
Next i
Rnd (-1)
Randomize a 'seed PRNG

For i = 1 To 10
    Hash = Hash & Chr(65 + Int(Rnd * 26))
Next i
End Function

c'est sale hein? mais ça a le mérite de dépanner...

Un éditeur qui a l'air de poutrer

Bon je profite que les posts techniques soient relégués à un affichage discret pour dire que Komodo Edit a l'air d'être un p&#$^ de bon éditeur :

  • complétion automatique
  • extensions à la firefox (basé sur xulrunner le bestiau)
  • support intelligent et simple de projets
  • surlignage des erreurs de syntaxe
  • liste des classes/fonctions avec l'extension Komodo Source Tree
  • support de plein de langages : js, php, xul, css pour ce que j'ai pu utiliser jusqu'ici. Même ADA est supporté!
  • macros permettant de faire du phpDoc/jsDoc facile
  • l'extension SQLite Manager est dispo aussi pour Komodo Edit
  • aide à la complétion des fonctions core (js et php en tout cas)
  • surement plein d'autres trucs que j'ai encore à découvrir

Adopté hier, on va voir si ça continue...

Convertir tous les fichiers avi d'un répertoire en mp4 visionnables sur un téléphone.

Le but de la manip' : convertir de l'avi en mp4 avec des sous-titres, automatiquement.

Pré-requis

  • ça fonctionne sous linux (testé), windows et mac (pas testés)
    • pour linux, ça ne marche malheureusement pas en pure ligne de commande, il faut un serveur X dispo (c'est un bug de avidemux2_cli a priori)
  • il faut avoir installé Avidemux
  • il faut avoir accès à une ligne de commande (même celle de windows fait l'affaire)
  • les fichiers srt attendus doivent avoir le même nom (fichier.avi et fichier.srt)

Procédure

  1. Récupérer le script
  2. Adapter ce qui vous semble nécessaire
    • La taille de la vidéo cible
    • Les codecs
    • etc.
  3. Lancer la commande avidemux --nogui --run /home/ber/bin/avi2mp4.js --quit
  4. Choisir un répertoire source contenant les fichiers avi et srt
  5. Choisir un répertoire destination qui recevra les mp4
  6. Attendre que tous les avi du répertoire soit traités.
  7. Transférer les mp4 générés sur votre mobile (Nokia 5800 pour moi)
  8. Regarder vos vidéos dans les transports

Simple non ?

The Crisis of Credit

Dans ces temps joyeux, et pour les anglophones, dix belles minutes d'explications : The Crisis of Credit Visualized. (via Tristan Nitot)

Pour les non anglophones, un rappel la petite BD qui court de banque en banque

Black out

HADOPI - Le Net en France : black-out

En passant

J'écrirais bien un nouveau billet. me dis-je.

Oui, mais à quel sujet ? Pour dire quoi ? me demande-je.

Pour rien, pour changer la tête de cette page d'accueil un peu trop statique... me réponds-je.

Ah. conclus-je.

- page 2 de 20 -